Historic Sheet Music Collection

Document Type

Score

Publication Date

1811

Comments

Airs, duos et trios de l'opéra de Castor & Pollux
Remis en musique par Pierre Candeille ; arrangés avec accompagnement de piano par l'auteur.
Dédiés à son Altesse Royale, Monsieur, Comte d'Artois, frère du roi.

no. 1. Présent des dieux : hymme à l'amitié à voix seule avec accompagnement de piano, chantée par Mr. Lays dans l'Opéra de Castor et Pollux / composée et dédiée a Monsieur, frère de sa majesté Louis XVIII, par Pierre Candeille -- no. 2. Duo de Castor -- no. 3. Romance de Castor -- no. 4. Duo de Castor et Pollux -- no. 5. Air des Champs Élisées dans Castor -- no. 6. Air des Champs Élisées dans Castor : arrangé pour deux soprano et un basso tenore -- no. 7. Air des Champs Élisées dans Castor : arrangé pour deux soprano et un basso tenore.

Paris. Passage, et Rue Faydeau [No.s. 12 et 13, chez les Freres Gavaux.
Paris. Boulevard Poissonnière, chez Playel.
Paris. Rue de Richelieu, chez Le Duc.

Some of the resources may contain offensive language or negative stereotypes. Such materials should be seen in the context of the time period and as a reflection of attitudes of the time. The items are part of the historical record, and do not represent the views of the libraries or the institution.


Abstract

Present Des Dieux

Present des dieux, doux charme des humains.
o divine amite, viens penetrer nos ames
les coeurs eclaires de tes flames,
avec des plaisirs purs n'ont que des jours sereins.
C'est dans tes noeuds charmans que tout est jouissance
le tems ajoute encor un lustre a la beaute
l'amour te laisse la constance, et tu serois la volupte
si l'homme a voit son innocence.
Present des dieux, doux charme des humains
o divine amitie viens penetrer nos ames
les coeurs eclaires de tes flames,
avec des plaisirs purs n'ont que des jours sereins
n'ont que des jours, des jours sereins.

Duo de Castor

Voici des dieux l'azile aimable
plus de plaisirs que de desirs, des chaines sans peines,
et de beaux jours comptes toujours
par les amours par les amours
Si l'on soupire, c'est sans martire est-on charme?
l'on plait de meme on dit qu'on aime, on est aime.

Romance de Castor

Dans les yeux maitre de mon sort
si j'ai trouve cent fois la vie
dans ces yeux maitre de mon sort
si j'ai trouve cent fois la vie
quand l'esperance m'est ravie
j'y trouverois j'y trouverois cent fois la mort
quand l'esperance m'est ravie
j' trouverois j'y trouverois cent fois la mort

Dou de Castor et Pollux

Que nos jeux comblent vos voeux,
suives Jebe, votre jeunesse sans cesse renaisse
pour etre jamais heureux, que nos jeux comblent vos voeux,
suives Hebe, que votre jeunesse sans cesse renais
se pour etre a jamais heureux, que votre jeunesse
sans cesse renaisse pour etre jamais heureux.
La grandeur la plus brillante,
N'est point l'attrait, n'est point l'attrait qui nous tentes,
venes, voyes, goutes les celestes voluptes,
nous aimons, Jupiter meme n'est heureux quand il aime,
aimes, cedes, suives, les biens qui vous sont reserves,
aimes, cedes, suives les biens qui vous sont reserves.

Air des Champs Elisees dans Castor

Sejour de l'eternelle paix
ne calmres vous point mon ame impatiente
l'amour jusqu'en ces lieux me poursuit de ses traits
Castor n'y voit que son amante et vous perdes tous vos attraits
Sejour de l'eternelle paix
ne calmres vous point mon ame impatiente
que ce murmure estdoux! que cet ombrage est frais!
de ces accords touchants la volupte m'enchante
tout rit tout previent mon attente et je forme encor des regrets

Air des Champs Elisees dans Castor

Dans ces doux aziles vos voeux seront couronnes,
venes, aux plaisirs tranquilles ces lieux charmans sont destines.
Ce fleuve enchante, l'heureux Lethe coule ici parmi les fleurs
on n'y voit n'y douleurs n'y soucis, ni langeurs, ni pleurs,
l'oubli n'emporte avec lui que les soins que les soins et l'ennui,
ce dieu nous laisse sans cesse le souvenir du plaisir.

Share

COinS
 

The views expressed in this paper are solely those of the author.