Historic Sheet Music Collection

Document Type

Score

Publication Date

1848

Comments

Paroles de Mr. Adolphe Porte

Musique de Paul Henrion

à Monsieur Levassor

Some of these resources may contain offensive language or negative stereotypes. Such materials should be seen in the context of the time period and as a reflection of attitudes of the time. The items are part of the historical record, and do not represent the views of the library or the institution

Abstract

Ah! que j'sis content!
La p'tit' Fanchett' m'a dit bonjour!
Ah! que j'sis content!
P'tet ben que j'sis payé de r'tour....
Ah! fque j'sis content!
La p'tit' Fanchett' m'a dit bonjour!
Ah! que j'sis content!
Ah!!! ah! que j'sis content!

All' m'a dit bonjour avec sa p'tit' voix si doucette,
En baissant ses yeux, comm' mooi quand j'fais semblant d'dormir;
Et pour ne point m'voir all' avait beau r'tourner la tête,
Mo qui la connais, j'ai ben vu qu'ça li f'sait plai sir.
Son p'tit coeur battait sous son p'tit corset des dimanches,
L'vent f'sait voltiger son p'tit tablier tout mignon
Puis en s'sauvant vit' du bout des doigts d'ses p'tits mains blanches
All' m'a fait un sign' qu'était p't'êtr' a mon intention!...

Tu n'sais point l'effet qu'un tell' preuv' d'amour peut nous faire,
Toi, mon p'tit Picou qui n'a pas d'attach'ment sérieux.
Pour te metr'au fait j'vas d'abord t'expliquer l'mystère,
Ça commenc' toujours par le ch'min d'la prunell' des yeux;
Ça vous serr' le coeur, ainsi qu'avec un pair' de t'nailles,
Pour peu qu'avec ça la fill'qu'on aim' vous dis'bonjour
Il n'en faut pas plus pour finir par les accordailles,
V'la mon p'tit Picou l'en tier' definition d'l'amour
Ah que j'sis con

Tu la connais bien; c'est la mèce du gard' champêtre,
La gross' blondinett' qu'est gentill' comme un p'tit trésor.
J'crois fort que j'lui plais quoiqu'ell' n'en a rien fait paraitre
Ça s'concoit c'est jeune et ça n'a pas d'malice encor.
Ell'va chaqu' dimanch' au bal du soir su la grand' place,
Je n'veux point m'flatter d'jamais l'avoir prié d'danser,
Mais j'peux t'assurer quell'a dit qu j'avais l'air cocasse,
Ça prouv' son amour d'après tout c'qui vient d'se passer.
Ah que j'sis con

C'était, figur' toi, près d'l'amandier d'la bell' fermière
Qu'est nommé comm' ça d'puis qu'son accordé s'ya pendu.
J'la vois v'nir vers moi qu'était dans la luzern' à Pierre,
All' ne m'a rien dit je n'sais point c'que j'yai répondu.
Mais c'est en r'passant, en v'la j'espère une bonn fortune,
Qu'ell' m'a dit bonjour c'est d'jà point tant si maladroit.
Fanchett' m'a r'marque c'est dit j'suis l'coq de la commune,
J'suis l'plus séducteur j'suis l'plus favorisé d'lendroit.
A que j'sis con

J'compt' ben l'épouser malgré que j'nai pas sa parole,
Ça va fier'ment loin quand un' jeuness' vous dit bonjour.
On croit qu'all m'ahi
Mais moi j'suis ben sur qu'all m'ido le,
All' n'a rien tant mieux ça va fair' un mariag' d'amour.
Tant plus qu'ell' me fuit tant plus que j'suis certain qu'all m'aime,
Quand ça commenc' mal c'est prouvé qu'ça doit ben finir.
C'que c'est d'êtr' malin j'ai d'viné son p'tit stra tagême,
All' se sauve d'moi c'est ben sur pour mieux me r'tenir.
Ah que j'sis con

Share

COinS
 

The views expressed in this paper are solely those of the author.