Historic Sheet Music Collection

Document Type

Score

Publication Date

1840

Comments

Paroles de Marc Constantin

Music de Th. Labarre

Paris, au Mènestrel, 2 bis. Rue Vivienne, Maison A. Meissonnier & Heugel, (heugel Successeur)

à Mr. Tagliafico

Some of these resources may contain offensive language or negative stereotypes. Such materials should be seen in the context of the time period and as a reflection of attitudes of the time. The items are part of the historical record, and do not represent the views of the library or the institution

Lyrics

Un Vieillard tout creusé de rides,
le front courbé,
l'oeil scintillant,
plongeait ses regards avides sur un trésor richeet brilliant:
oh! disait il, que mon âme est ravie!

c'est là mon sang,
c'est là ma vie,
c'est mon bonheur!
c'est plus encor c'est mon amour c'est mon amour l'amour de l'or!
de l'or de l'or de l'or de l'or toujour, de l'or!

sans richesse,
sans richesse,
oh! mieux vaut mieux vaut la mort de l'or! de l'or! de l'or!
toujours de l'or! de l'or! de l'or! de l'or! jusqu'a la mort!

Loin de moi fuyez, jeunes femmes!
non, vous neme seduirez pas!
vous poète aux ardentes flammes, a mon coeur vous parlez trop bas:
laissez moi contempler encore ces ducats au bruit plus sonore;
ce langage parle plus fort:
c'est mon amour!
l'amour de l'or!

Mais bientôt le vieillard cupide,
la main brulante et l'oeil éteint,
mourant sur un grabat humide,
maudissait encor le destin.
oh! lui diton, quittant la terre,
l'amour du Ciel c'est la prière!
non, non! le Ciel c'est ce trésor,
et mon amour et mon amour, l'amour de l'or!

Share

COinS
 

The views expressed in this paper are solely those of the author.