Historic Sheet Music Collection

Document Type

Score

Publication Date

1812

Comments

Chansonnette dédieé aux jolies femmes.
Paroles de Mr. Birot.
Musique de A Garaudé, de la musique de S.M. l'Empereur et Roi.
Prix: 1f. 50c.
A Paris, chez 'Auteur, professeur de Chant, rue de Cleri, No. 34

Some of the resources may contain offensive language or negative stereotypes. Such materials should be seen in the context of the time period and as a reflection of attitudes of the time. The items are part of the historical record, and do not represent the views of the libraries or the institution.

Lyrics

J'aime Cécile à la folie,
Cécile fait tout mon bonheur:
ce qui me plait dans mon amie,
c'est qu'elle est laide a faire peur,
c'est qu'elle est laide a faire peur.
Que servent les attraits, la grace?
pourquoi priser de vains appas?
avec le tems la beauté passe,
mais la laideur ne passe pas,
avec le tems la beaute passe,
mais la laideur ne passe pas,
mais la laideur ne passe pas.

Près d'une laide, quand on goûte
Le charme des plus doux aveux,
Sans distraction on l'écoute,
De sang froid on la juge mieux:
A lui ravir qualque caresse,
Si l'on se hasarde partois,
Sage, avec lenteur on se presse;
On n'a pas l'embarrass du choix. (Bis)

Aux accès de la jalousie,
Qu'un autre soit toujours enclin,
De cette triste maladie,
Je brave l'impuissant venin:
Ma Cécile m'est si fidèle!
Je crois seul en être chéri;
Et si je suis jaloux loin d'elle,
En la voyant je suis guéri. (Bis)

Dans un parallèle profane,
Un amant compare toujours
A Flore, à Vénus, à Diane,
L'objet charmant de ses amours:
Dans une entreprise semblable,
A la fois [illegible]
Par mon grand respect pour la fable
Et surtout pour la vérité. (Bis)

Petits yeux et bouche fendue,
Oreille longue et nez camard ......
A jamais, sur mon ame émue,
Régnez sans effort et sans art:
Oui ton amant, chère Cécile,
Saura te conserver son coeur;
Plus une tâche est difficile,
Plus elle est propre à faire honneur. (Bis)

Vous qui m'ecoutez en silence,
Gardex-vous de blamer mon goût;
Dans mes couplets, en conscience,
Je mens de l'un à l'autre maîtresse,
J'ai dû tout vous dissimuler;
Qui se vante de sa richesse,
S'expose à se faire voler. (Bis)

Share

COinS
 

The views expressed in this paper are solely those of the author.